Koh Tao, Zoom sur l’île de la tortue

Réputée pour la beauté de ses fonds marins, Koh Tao n’est pourtant pas qu’un îlot à plongeurs. Plus petite que ses voisines Samui et Pha Ngan, elle recèle de nombreuses criques isolées pour les amateurs de farniente.

 Paradis pour les amateurs de plongée sous-marine et en apnée, la petite île de Koh Tao, d’une superficie de 21 kilomètres carrés, est située à 70 kilomètres de la côte, entre Suratthani et Chumphon. Son nom signifie « île de la tortue », car elle accueillait jadis de très nombreuses tortues de mer qui venaient s’y reproduire. Auparavant inhabitée – seuls quelques pêcheurs venaient s’y abriter lors des tempêtes – cette île, propriété royale, servi de geôle pour les prisonniers politiques, de 1933 à 1947.

 

Les terres ont ensuite été prêtées par ordonnance royale à des familles venues de Chumphon et de Koh Pha Ngan qui s’y installèrent pour cultiver noix de coco, fruits et légumes et pour vivre de la pêche.

 

De 1980 au début des années 2000, les touristes commencèrent à découvrir Koh Tao ; l’île n’avait cependant toujours pas d’électricité : seul un groupe électrogène fournissait l’énergie nécessaire pour la nuit. Ces dernières années, avec l’afflux constant de touristes venus pour la plupart profiter de ses fonds marins, Koh Tao a bien évolué. Malgré de très nombreuses coupures, elle est désormais pourvue d’électricité, dispose du téléphone et est reliée à Internet.

 

Koh Tao ne fait pas que le bonheur des plongeurs. Elle possède de magnifiques plages comme Thianog Bay, Chalok Ban Kao ou encore Sai Ree Beach. Cette dernière est la plus grande et aussi la plus animée. On peut y assister à un merveilleux coucher du soleil. Tout autour de l’île, on trouve de petites plages désertes situées au fond des criques ; certaines n’étant accessibles que par la mer. Le réseau routier reste d’une mauvaise qualité dans la partie Ouest de l’île, où se trouve le petit port de Mae Haad qui accueille les bateaux et ferries en provenance du continent et des îles voisines. La partie Est de l’île est difficilement accessible par voie terrestre ; seule une route et quelques chemins de terre permettent d’y accéder quand le temps le permet. Pourtant, avec le Sud de Koh Tao, c’est là que se trouvent les parties les plus belles et plus sauvages de l’île.

 

Quelques francophones résident à Koh Tao, essentiellement à Mae Haad. Certains sont implantés sur l’île depuis plus de quinze ans et sont à même de vous conseiller pour vous indiquer les meilleurs endroits à visiter. La meilleure façon de découvrir Koh Tao est encore de louer un bateau longtail pour la journée ; vous pourrez alors faire le tour de l’île et vous arrêter là où le vent vous mène, dans des endroits accessibles uniquement par la mer...

Add comment


Security code
Refresh

Booking.com